Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 12:37

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du Gouvernement, s’est entretenu mercredi 24 août 2016 avec le directeur de l’Agence BIO, Florent Guhl.

L’agriculture biologique connaît actuellement un essor sans précédent avec notamment une croissance  du marché national des produits bio de 14,7 % en 2015 (5,76 milliards d’€) et une augmentation de 23% des terres cultivées en mode biologique. De plus, le baromètre Agence BIO/CSA  montre  que la demande sera de plus en plus importante dans les années à venir « avec 9 Français sur 10 qui ont consommé bio en 2015, dont 65% bio réguliers. 

Le ministre a souligné la qualité du travail effectué depuis plusieurs années par l’Agence BIO pour accompagner toutes les parties prenantes, producteurs, transformateurs et distributeurs.

Stéphane Le Foll a demandé à l’Agence BIO de lancer un travail associant tous les acteurs sur l’évolution de la Bio dans les prochaines années et sur la façon d’en accompagner l’essor. Ce travail sera lancé lors des Assises de la Bio le 14 novembre 2016. Ce travail permettra de pérenniser la dynamique impulsée depuis 2013 par le Programme Ambition Bio 2017 et pourrait se conclure par la poursuite de ce Programme au-delà de 2017, une fois amendé si nécessaire. 

Stéphane Le Foll demande à l’Agence BIO de consolider l'accompagnement de l'essor de la Bio dans les années à venir
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
23 août 2016 2 23 /08 /août /2016 10:00

Plus des ¾ des Français (78 %) estiment que l’agriculture biologique est une solution face aux problèmes environnementaux. En effet, basée sur la non-utilisation de produits chimiques de synthèse, le recyclage des matières organiques et la rotation de cultures diversifiées, cette alternative contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique.

Cette attention de la Bio à l’environnement fait partie des principales raisons guidant les choix des consommateurs pour les produits bio. 58 % d’entre eux disent consommer bio pour « préserver l’environnement ». Une raison qui figure aux côtés de leur volonté de « préserver leur santé » (63 %) et de privilégier « la qualité et le goût des produits » (56 %).

Source Baromètre Agence BIO/CSA 2015

La Bio : une solution aux problèmes environnementaux pour 3 Français sur 4La Bio : une solution aux problèmes environnementaux pour 3 Français sur 4La Bio : une solution aux problèmes environnementaux pour 3 Français sur 4
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 10:00

Petite recette Bio estivale pour cette période de vacances : 

Préparation : 15 min - Cuisson : 5 min

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 2 escalopes de veau de 200 g chacune
  • 2 branches tendres de céleri avec les feuilles (découpées au centre et de couleur jaune)
  • 10 tomates cerise
  • 2 c. à s de pignons de pin grillés
  • 4 c. à s d'huile d'olive
  • 4 c. à s de sauce soja
  • Sel et poivre

Comment faire?

Découper la viande en lamelles, les saler et les poivrer.

Effeuiller le céleri, peler les branches et les émincer. Laver et découper les tomates en tranches fines puis mélanger tous les légumes avec les pignons de pin et réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle, saisir la viande puis la cuire 5 minutes à feu doux. Hors du feu, ajouter la sauce soja puis verser le tout sur les légumes et servir aussitôt.

Recette à déguster chaude, tiède ou froide.

Conseils :

Pour être plus festif : ajouter des copeaux de jambon Sérano ou de chorizo et des noisettes grillées.

Variante : remplacer le céleri par une salade de roquette ou un émincé d'endives crues.

Bon appétit en bio !

Recette proposée par Interbev
Photos : Interbev / Jean-François Mallet

Escalopines de veau bio en salade de céleri
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 10:00

Les céréales sont des plantes cultivées pour leurs graines riches en amidon. On dit qu'elles sont complètes lorsqu'elles comprennent encore leur enveloppe extérieure (appelée le son pour le blé).

En raison de la richesse de l'enveloppe et du germe des céréales en fibres, vitamines et minéraux, il est conseillé de manger plutôt des céréales complètes ou semi complètes. Il est important de choisir des céréales complètes bio, car en bio, les céréales sont cultivées sans produits chimiques de synthèse (et les pesticides chimiques se concentrent particulièrement dans l'enveloppe des graines).

Pour en savoir plus sur l'agriculture biologique : www.agencebio.org

Céréales bio, le saviez-vous ?Céréales bio, le saviez-vous ?
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 10:00

Partez en vacances l'esprit léger avec l'appli "la Bio en poche" !

Cette super application permet de trouver des points de vente, restaurants bio ou encore des événements bio où que vous soyez et toute l'année par simple géolocalisation sur votre smartphone ou par une recherche avancée.

L’appli "la Bio en Poche" est directement reliée à l’annuaire des opérateurs notifiés de l’Agence BIO pratiquant la vente directe en France, ainsi qu’à la plateforme web événementielle www.labiodes4saisons.eu.

La Bio en Poche : pour manger bio même en vacances!
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 11:46

Voici une délicieuse recette fraîche et Bio à déguster cet été !

Préparation : 10 min

Ingrédients bio pour 4 personnes :

  • 1 fromage frais (environ 150 g)
  • 4 belles tranches de pain de campagne 
  • 1/2 botte de radis multicolores ou roses
  • 1 céleri branche
  • 2 carottes
  • 4 cuillères à soupe de graines (pavots, sésame, tournesol, courges...)
  • Quelques feuilles d’herbes fraîches (au choix : menthe, coriandre, persil....)
  • Poivre du moulin, fleur de sel

Comment Faire?

Faire griller 4 belles tranches de pain de campagne. 
Etaler généreusement le fromage frais
sur chacune
Emincer en fines rondelles, à la mandoline ou à l’aide d’un couteau d’office bien aiguisé, les radis, les carottes et le céleri branche. 
Parsemer généreusement le fromage frais avec les légumes émincés. Faire torréfier les graines dans une poêle, à sec, quelques minutes. Quand ça crépite, c’est bon!
Parsemer les tartines de graines, ajouter quelques feuilles d’herbes fraîches. Agrémenter d’un filet d’huile d’olive, d'un tour de poivre de moulin et d'une pincée de fleur de sel.
Accompagné d’une salade verte, c’est un en-cas ou un déjeuner léger plein de fraîcheur!

Tartines Bio de fromage frais et petits légumes croquants
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 11:46

C'est la pleine saison des tomates et des courgettes, profitez-en pour découvrir des variétés et composer des plats aux multiples couleurs !

Pour chaque fruit et chaque légume, il existe de très nombreuses variétés aux caractéristiques différentes (goût, période de maturité, forme, couleur, utilisation,...). 
On peut notamment trouver en bio de multiples variétés de tomates (Coeur de Boeuf, Marmande, Andine Cornue, Rose de Berne, San Marzzano, Noire de Crimée, Ananas, Tigrella, Green Zebra...) et de courges (potimarron, courge spaghetti, Butternut, Longue de Nice, pâtissons, Lady Govida,...).

Les agriculteurs bio cultivent en priorité des variétés adaptées à leur terroir et parfois des variétés dites "anciennes" qui avaient quasiment disparu comme le panais, le topinambour, la fève, le salsifis mais aussi des variétés innovantes.

C'est la saison des tomates et courgettes!C'est la saison des tomates et courgettes!C'est la saison des tomates et courgettes!
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 16:59

Découvrez la recette 100% Bio de Corentin Genuit, 2e Prix des Trophées Bio des Jeunes Chefs 2016 :

"Filet mignon en croute iodée, purée d’émeraude et betterave,
crème mousseuse au lard fumé"
 

Temps de préparation : 1h30

Panier bio pour 4 personnes2 pièces de 250 g de filet mignon de porc - 250 g de lard fumé - 100 g de beurre - 4 cl de lait - 15 g de crème fraiche 30% - 2 cl de lait ribot - 200 g pomme de terre émeraude - 120 g de betterave - 10 g de radis vert - 10 g de radis - 10 g de pousses d’épinard - 40 g d’oignon rouge - 10 g de wakamé déshydraté (algue) - 5 g de dulse déshydraté (algue rouge) - 50 g de pain de seigle - 1 galette de sarrasin - 10 g de miel de sarrasin - 5 cl de vinaigre de cidre - 5 cl d’huile de colza - Sel, poivre - Sucre

Préparation du filet mignon de porc laqué au miel de sarrasin en croûte de pain de seigle et wakamé : Parer le filet et l’assaisonner. Cuire à 180°C pendant 5 min puis 120°C pendant 25 min. Laquer au miel de sarrasin à mi-cuisson. Découper le filet mignon. Mixer le pain toasté et le wakamé, puis faire une croûte en utilisant 40 g de beurre. Étaler cette préparation entre deux feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Mettre au congélateur puis découper des morceaux de croute de façon à recouvrir chaque morceau de filet mignon. Passer les morceaux de filet mignon recouverts de la croûte de pain de seigle et wakamé à la salamandre ou au grill du four juste avant de servir.

Préparation de la crème mousseuse de lard fumé et dulse : Dessaler le lard fumé et le faire infuser dans du lait avec de la dulse (algue rouge). Ajouter un peu de crème puis émulsionner avec un mixer plongeant. Ensuite, y ajouter de la crème fouettée préalablement montée. Assaisonner.

Préparation de la purée de pommes de terre émeraude et betterave : Cuire les pommes de terre à l’anglaise avec la peau, puis les éplucher et les passer au moulin. Déshydrater rapidement dans une casserole puis ajouter le beurre (bien froid) en petits morceaux et rajouter le lait bouillant en fouettant. Assaisonner.

Préparation de la galette de sarrasin et granité de lait ribot : Découper la galette en utilisant des coquilles d’huitres (ou un moule qui en a la forme). Beurrer et mouler la galette, puis cuire au four à 180°C pendant 5 min. Mélanger le lait ribot avec le sucre, le sel et le poivre. Mettre au congélateur et gratter avec une fourchette pour obtenir le granité.

Préparation des pickles d’oignon rouge : Émincer l’oignon, le mettre dans un bol. Faire chauffer du vinaigre de cidre et du sucre. Verser dans le bol, couvrir et laisser refroidir à l’air libre.

Pour la finition : Tailler à la mandoline les radis et les lustrer avec une vinaigrette de vinaigre de cidre et d’huile de colza. Mélanger les jeunes pousses d’épinard avec la vinaigrette.

Pour le dressage : Disposer un morceau de filet mignon recouvert de sa croute de pain de seigle et wakamé sur l’assiette et y déposer des pickles d’oignon rouge sur le dessus. Disposer à côté la galette de sarrasin avec son granité de lait ribot. À l’aide de deux cuillères à soupe, déposer la purée de pommes de terre émeraude et betterave de l’autre côté de l’assiette. Ajouter les radis et les jeunes pousses d’épinard.

Servir aussitôt !

Bon appétit !

Recette Bio : filet mignon en croute iodée, purée d’émeraude et betterave, crème mousseuse au lard fumé
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 16:15

L'Agence Bio vous invite à ses 9e Rencontres nationales professionnelles qui auront lieu mercredi 14 septembre à 9h au siège de l'OIE, 12 rue de Prony 75017 Paris :

« L’agriculture biologique à l’école : 
quelle place dans l’enseignement et la formation ? »

Cette journée sera consacrée à l’agriculture biologique dans la formation professionnelle et dans l’enseignement primaire et secondaire, avec une présentation de démarches entreprises ou à venir permettant de sensibiliser les enseignants et les élèves à l’agriculture biologique.       

Dans le contexte de fort développement de l’agriculture biologique en France (progression de 15% du marché de la Bio entre 2014 et 2015) et particulièrement en restauration collective (augmentation de +18 %[1]), inscrire la Bio dans la formation et l’enseignement apparaît comme une nécessité pour atteindre les objectifs de développement de l’agriculture biologique inscrits dans le Plan Ambition Bio 2017 et répondre aux attentes des Français.

Les Rencontres nationales professionnelles sont organisées dans le cadre du programme de communication 2015-2017 cofinancé par l’Union européenne.

Une journée d’échanges ouverte à un large public

Ce rendez-vous s’adresse à un large public, en particulier les différents acteurs de la formation, de l’enseignement, de l’animation, les élus, collectivités, professionnels de la Bio de la production à la distribution, représentants des parents d’élèves, milieu associatif, journalistes, etc. Ces Rencontres sont également l’occasion pour tous les professionnels, et pour tous ceux qui souhaitent et soutiennent le développement de l’agriculture biologique, de se rencontrer et de débattre sur la thématique « L’agriculture biologique à l’école : quelle place dans l’enseignement et la formation? ».

PROGRAMME 

9h00 : Accueil

9h30 : Ouverture par Didier Perréol, Président de l'Agence Bio
Introduction et mise en perspective par Florent Guhl, Directeur de l'Agence Bio

10h00 : La Bio dans la formation professionnelle

  • Le programme Ambition Bio 2017, notamment l'axe relatif à la formation des acteurs agricoles et agroalimentaires, par Françoise Simon,  adjointe à la sous-directrice  de la compétitivité à la direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt.
  • La Bio dans la formation agricole
  • Le plan « Enseigner à produire autrement », par Joëlle Guyot, adjointe au sous-directeur des politiques de formation et d'éducation de la direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) au ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt.
  • Les formations agricoles à orientation bio ou spécialisées et présentation de démarches remarquables, par Jean-Marie Morin, co-animateur Réseau agriculture biologique de l'enseignement agricole Formabio, Maurice Chalayer, proviseur du lycée agricole Le Valentin, à Valence, Jacques Pior, responsable dossiers bio à l’APCA, co-organisateur du salon Tech&Bio, ainsi que Célia Bordeaux, chargée de mission Agriculture Biologique à la Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire.
  • La Bio dans la formation aux métiers de bouche : la prise en compte des spécificités bio dans les référentiels de diplôme des métiers de bouche, par Eric Lefeuvre, Inspecteur de l’Éducation Nationale Académie d'Orléans-Tours, pilote du groupe de travail de la 7e Commission Consultative Professionnelle "Alimentation" du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.
  • La Bio dans les établissements hôteliers : présentation des actions de sensibilisation menées par l’Agence BIO, avec le témoignage d’un représentant de l’EPMTTH (École de Paris des Métiers du Tourisme et de l’Hôtellerie).
  • Vers une prise en compte de la Bio dans les formations des diététiciens​et nutritionnistes ? par Christophe Blanc, responsable de la Licence professionnelle Nutrition et Alimentation Humaine, Maître de conférences à l’Université de Montpellier (sous réserve) et Valérie Jacquier, formatrice diététicienne-nutritionniste.

 

Buffet bio 
avec des produits des Lycées agricoles

14h00 : Comment sensibiliser à l’agriculture biologique les enseignants et les élèves de la maternelle jusqu'au lycée ? Retour d’expériences et présentation de démarches exemplaires.

  • La place de l’agriculture biologique dans les programmes scolaires, avec un représentant du ministère de l’éducation nationale (sous réserve) et Sébastien Arrighi, professeur de Sciences de la Vie et de la Terre au Lycée Charlemagne, à Paris.
  • La Bio dans le cadre de l’éducation à l’alimentation durable, par Anne-Sigrid Fumey, chargée de mission à la direction générale de l'alimentation (DGAL) du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt.
  • Comment sensibiliser les élèves ?
  • Les actions menées par l’Agence BIO : kit pédagogique, concours « Les Petits Reporters », partenariat avec la Ligue de l’Enseignement
  • Des démarches innovantes dans les établissements à l’initiative des enseignants et des animateurs en périscolaire, par Marie-Dominique Tatard-Suffern, consultante en communication, expertise animations agriculture bio et membre du jury Petits Reporters de la Bio.
  • Exemples d’animations pédagogiques proposées dans les structures scolairespar Julie Massa, animatrice APROBIO Nord-Pas de Calais.
  • L’introduction des produits bio en restauration collective, une démarche globale de sensibilisation.
  • La campagne « Fais bouger ta cantine », les parents demandent du bio, témoignages et retour d’acteurs, par Stéphane Veyrat, directeur de l’association Un plus Bio.
  • La démarche d’éducation à l’alimentation « Manger Mieux Manger Bio » initiée auprès des collégiens par le Conseil Départemental de la Drôme, par Gaëlle Grégory, diététicienne, coordinatrice restauration collective du Département de la Drôme.
  • Des initiatives exemplaires développées en Ile-de-France, par Lolita N’Sonde, animatrice au groupement des agriculteurs bio d’Ile-de-France.

17h00 : Conclusions et fin des rencontres.                   


[1] Observatoire des produits biologiques Agence BIO 2015

Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 10:03

Voici la recette bio de printemps "pièce de cochon rôtie à la citronnelle, chou pointu et chlorophylle d’amarante" proposée par Julien Lemarié, chef étoilé au restaurant La Coquerie à Rennes.

Ingrédients (pour 6 personnes) : 3 belles côtes de cochon - 2 bâtons de citronnelle - 1 oignon - 1 gousse d’ail - 1 chou pointu - 300 g de fèves - 12 asperges vertes - Graines de sésame noire - Nori en paillette - Gingembre pickles - Pourpier sauvage - Sel, poivre

Préparation de la viande : Tailler l'oignon et la citronnelle. Assaisonner la viande. Dans une cocotte, la marquer de chaque côté. Finir la cuisson de la viande sur l’oignon et la citronnelle.

Préparation du chou : Garder 6 belles feuilles de chou, émincer le reste et le blanchir. Une fois cuit le passer au blender puis refroidir rapidement. Stocker au frais. Raidir les belles feuilles au beurre.

Préparation de l’amarante : Blanchir les feuilles puis les passer au blender, refroidir immédiatement.
Préparation des asperges et fèves : Ecosser les fèves, les blanchir. Eplucher les asperges, les blanchir.

Bon appétit !

Ci-dessous, la recette avec les conseils et astuces du chef en vidéo : 

 

Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le blog de la bio
  • Le blog de la bio
  • : leblogdelabio.com est édité par l'Agence BIO, groupement d'intérêt public en charge du développement et de la promotion de l'agriculture biologique en France. Il entre dans le cadre du programme d’information et de promotion de l’agriculture biologique et de ses produits, cofinancé par l’Union européenne. Retrouvez le site internet de la Bio dans l’Union européenne sur : www.organic-farming.europa.eu.
  • Contact

Sur Le Même Thème

La Bio en vidéo

Leblogdelabio : Les Rubriques

Pinterest & Instagram