Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 10:00
Vinification bio : la vraie nature du vin respectée

Vinification bio : la vraie nature du vin respectée

La viticulture bio : l’environnement préservé

L’agriculture biologique est un mode de production spécifique, caractérisé notamment par :

la non-utilisation de produits chimiques de synthèse et d’organismes génétiquement modifiés (OGM), le recyclage des matières organiques, la lutte biologique, basée notamment sur des méthodes préventives.

Ce mode de production, respectueux de l’environnement, permet d’entretenir et d’améliorer la fertilité et la structure des sols, favorise la biodiversité et contribue à préserver la qualité de l’eau et de l’air. Il est aujourd’hui régi par les règlements européens (CE) n°834/2007 et (CE) n°889/2008.

Des contrôles stricts et systématiques

Le cahier des charges de l’agriculture biologique impose en particulier :

  • la certification du raisin et du vin par un organisme certificateur agréé par les Pouvoirs publics pour sa compétence, son indépendance et son impartialité,
  • des contrôles stricts et systématiques dans les vignes et dans les caves assurant notamment une parfaite traçabilité,
  • des prélèvements et analyses en tant que de besoin sur les raisins et sur le vin.

Le viticulteur peut commercialiser ses vins en bio après une période de conversion de trois ans. Pendant ces trois ans, le cahier des charges de l'agriculture biologique doit être strictement respecté.

Vinification bio : la vraie nature du vin respectée

Des pratiques interdites

Pour assurer le plus strictement possible le respect de la véritable nature du produit, sont interdites les pratiques suivantes :

  • la concentration partielle par le froid,
  • l’élimination de l’anhydride sulfureux par des procédés physiques,
  • les traitements par électrodialyse ou aux échangeurs de cations pour assurer la stabilisation tartrique du vin,
  • la désalcoolisation partielle des vins.

Sont autorisés avec restriction :

  • les traitements thermiques : limités à 70°C,
  • la centrifugation et la filtration : minimum 0,2 micromètre.

Des additifs et auxiliaires restreints

De nombreux additifs et auxiliaires sont employés en vinification pour l’oxygénation, la filtration, le développement des levures, la clarification, la stabilisation, l’acidification ou la désacidification du vin.

En agriculture biologique, une liste limitative d’additifs et d’auxiliaires utilisables sous conditions a été établie. Certains (gomme arabique, levures, tanins...) sont issus de matières premières agricoles, et doivent être biologiques s’ils sont disponibles en cette qualité.

Des doses de SO2 réduites

Une réduction de -50 mg/l ou – 30 mg/l, en fonction de la teneur en sucre résiduel, est appliquée à la vinification biologique par rapport aux taux maximum fixés par la réglementation générale.

Vins bio et stocks existants

Depuis le 1er août 2012, les vins répondant à la nouvelle réglementation peuvent bénéficier de la mention « Vin bio », y compris ceux produits avant cette date si l’opérateur peut en apporter la preuve à son organisme certificateur.

Les vins produits avant le 31 juillet 2012 ne répondant pas à cette réglementation peuvent être écoulés avec la mention précédemment en vigueur, à savoir « Vin issu de raisins de l’agriculture biologique » ou « Vin issu de raisins bio ».

Partager cet article

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le blog de la bio
  • Le blog de la bio
  • : leblogdelabio.com est édité par l'Agence BIO, groupement d'intérêt public en charge du développement et de la promotion de l'agriculture biologique en France. Il entre dans le cadre du programme d’information et de promotion de l’agriculture biologique et de ses produits, cofinancé par l’Union européenne. Retrouvez le site internet de la Bio dans l’Union européenne sur : www.organic-farming.europa.eu.
  • Contact

Sur Le Même Thème

  • Fruits et légumes frais et épicerie bio en forte croissance
    Évolution de la répartition en valeur des achats de produits biologiques par les ménages De façon structurelle dans le marché alimentaire de la bio, plus de la moitié des ventes en valeur de produits bio a été effectuée au rayon frais en 2016. Les rayons...
  • En vidéo, Bio TV dans les coulisses des Trophées de la Bio !
    Elodie Dupré et son caméraman ont réalisé pour Bio TV, un super reportage à l'occasion du 2e Trophées Bio des Jeunes Chefs et du 1er Concours Bio des Blogueurs Gourmets. Deux concours où les produits Bio de nos régions ont été magnifiquement mis à l'honneur...
  • Production bio : la croissance s’accélère
    Hausse du nombre de producteurs : +12 % 32 264 producteurs étaient engagés en bio fin 2015, soit une augmentation de 12 % par rapport à 2015. Les fermes bio représentaient 7,3 % des exploitations françaises et plus de 10,8 % de l’emploi agricole. Plus...
  • Toutes les filières bio concernées par la hausse des conversions
    En 2016, toutes les filières sont concernées par un développement des conversions. Les secteurs les plus dynamiques sont ceux des grandes cultures et de l’élevage de ruminants avec respectivement près de 70 000 ha et près de 140 000 ha de surfaces fourragères...
  • La consommation bio connaît une croissance exponentielle
    En 2016, la valeur des achats de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique a été estimée à 7,147 milliards d’euros : 6,736 milliards d’euros TTC de consommation à domicile par les ménages (+21,7 % par rapport à 2015), 411 millions d’euros...

Leblogdelabio : Les Rubriques

Pinterest & Instagram