Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 09:00

La Bio : 100 000 emplois en France

Les fermes bio génèrent près de 69 000 emplois dans les zones rurales, soit 7% des emplois agricoles français. À ces emplois sauvegardés ou créés dans les fermes bio s’ajoutent ceux qui sont liés aux activités de transformation et de distribution. Au total, les emplois directement liés à l’activité biologique ont été estimés à près de 100 000 équivalents temps plein en France en 2015.

Ce fort contenu en emplois des filières bio contribue au maillage des activités et des territoires. Outre les bénéfices pour l’environnement et le bien-être animal, les filières bio apportent une valeur ajoutée importante à la vie économique et sociale.

L’agriculture bio : un secteur  créateur d’emplois

59 % d’emplois en plus dans les exploitations bio

L’agriculture biologique génère sur les fermes de l’ordre de 60 % de main d'œuvre supplémentaire par rapport à l’agriculture conventionnelle. En effet, la part élevée de la transformation à la ferme, de la commercialisation en circuits courts dans le secteur bio, ainsi que le fort développement en viticulture augmentent le contenu en emploi de l’agriculture biologique. Ramené à l’exploitation, les fermes biologiques emploient en moyenne 2,40 UTA (Unité de Travail Annuel) contre 1,52 en conventionnel (recensement agricole, 2010).   

Il existe de fortes différences selon l’orientation technico-économique des exploitations (OTEX). L’écart le plus élevé (de 1 à 2) est observé dans le secteur viticole.

L’agriculture bio : un secteur  créateur d’emplois

La Bio : près de 10 % de l’emploi agricole en France

 

Les emplois agricoles des fermes biologiques représentaient plus de 10 % du temps de travail de l’agriculture dans 7 régions, notamment en Provence – Alpes - Côte d’Azur Languedoc-Roussillon, et corse ou plus de 15 % de la main-d'œuvre agricole est bio.

L’agriculture bio : un secteur  créateur d’emplois

Près de la moitié de l’emploi en exploitation bio est salariée

 

La main-d’œuvre des exploitations biologiques est essentiellement familiale (56%). Cependant, les fermes bio emploient nettement plus de travailleurs salariés : 43 % du temps de travail annuel contre 27 % en conventionnel.

Le quart du temps de travail en exploitation bio est effectué par des salariés permanents contre 17 % en conventionnel. Les exploitations bio ont recours à plus de main-d’œuvre saisonnière (18 % du temps de travail annuel contre 10 % en conventionnel).

 

Pour en savoir plus : agencebio.org

Partager cet article

Repost 1
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le blog de la bio
  • Le blog de la bio
  • : leblogdelabio.com est édité par l'Agence BIO, groupement d'intérêt public en charge du développement et de la promotion de l'agriculture biologique en France. Il entre dans le cadre du programme d’information et de promotion de l’agriculture biologique et de ses produits, cofinancé par l’Union européenne. Retrouvez le site internet de la Bio dans l’Union européenne sur : www.organic-farming.europa.eu.
  • Contact

Sur Le Même Thème

  • Fruits et légumes frais et épicerie bio en forte croissance
    Évolution de la répartition en valeur des achats de produits biologiques par les ménages De façon structurelle dans le marché alimentaire de la bio, plus de la moitié des ventes en valeur de produits bio a été effectuée au rayon frais en 2016. Les rayons...
  • En vidéo, Bio TV dans les coulisses des Trophées de la Bio !
    Elodie Dupré et son caméraman ont réalisé pour Bio TV, un super reportage à l'occasion du 2e Trophées Bio des Jeunes Chefs et du 1er Concours Bio des Blogueurs Gourmets. Deux concours où les produits Bio de nos régions ont été magnifiquement mis à l'honneur...
  • Production bio : la croissance s’accélère
    Hausse du nombre de producteurs : +12 % 32 264 producteurs étaient engagés en bio fin 2015, soit une augmentation de 12 % par rapport à 2015. Les fermes bio représentaient 7,3 % des exploitations françaises et plus de 10,8 % de l’emploi agricole. Plus...
  • Toutes les filières bio concernées par la hausse des conversions
    En 2016, toutes les filières sont concernées par un développement des conversions. Les secteurs les plus dynamiques sont ceux des grandes cultures et de l’élevage de ruminants avec respectivement près de 70 000 ha et près de 140 000 ha de surfaces fourragères...
  • La consommation bio connaît une croissance exponentielle
    En 2016, la valeur des achats de produits alimentaires issus de l’agriculture biologique a été estimée à 7,147 milliards d’euros : 6,736 milliards d’euros TTC de consommation à domicile par les ménages (+21,7 % par rapport à 2015), 411 millions d’euros...

Leblogdelabio : Les Rubriques

Pinterest & Instagram