Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 09:00

120 M2 DEDIES A LA BIO AVEC DE NOMBREUSES RENCONTRES ET ANIMATIONS

  Salon de l'agriculture

L’Agence BIO participe à la 50ème édition du Salon International de l’Agriculture, du 23 février au 3 mars 2013, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris.

 

L’Agence BIO et ses membres animeront un espace de 120 m² situé dans le pavillon 4, hall consacré aux services et métiers de l’Agriculture, stand A30, à proximité du Ministère en charge de l’agriculture et du stand de la Drôme.

 

L’espace Bio proposera un programme complet de rencontres professionnelles et d’animations qui s’adressera à la fois aux professionnels et au grand public.

 

Les visiteurs (adultes et enfants) trouveront ainsi des réponses aux questions qu’ils se posent sur la Bio : sur les techniques, les principes et ses valeurs. Les professionnels souhaitant convertir leurs exploitations à l’agriculture biologique accéderont, quant à eux, aux informations dont ils ont besoin.

 

Le Séminaire International, rendez-vous annuel réunissant des experts de la Bio internationaux, fera un état des lieux de différents marchés et stratégies adoptées en faveur du développement de l’agriculture biologique selon les pays.

 

Cette participation s’inscrit dans le cadre de la campagne triennale d’information et de promotion des produits biologiques 2012-2014, qui fait l’objet d’un cofinancement de l’Union européenne.

 

Nombreuses rencontres et animations thématiques

au programme

 

- Les rencontres professionnelles « les clefs de la Bio »

Tout au long du salon, des professionnels seront présents sur le stand de l’Agence BIO pour répondre aux questions du public à la recherche d’informations spécifiques, avec des orientations privilégiées certains jours.

 

- Les animations de découverte « Saveurs et Couleurs bio de saison »

Chaque jour, de nombreuses animations sur l’agriculture biologique s’adresseront à tous les publics : Brochette bio - Agence Bio-Philippe Asset-Adocom

 

- des ateliers culinaires « la cuisine bio de saison », animés par des chefs pour manger bio et équilibré à chaque repas, pour tous les budgets ;

 

- un pôle animation élevage bio, animé par des professionnels de l’élevage en partenariat avec la Commission Bio d’INTERBEV, invitera les visiteurs à découvrir les principes de l’élevage bio, notamment l’alimentation et le bien-être animal en agriculture biologique;

  Pain bio

- un pôle animation « Pains bio » qui permettra aux visiteurs de découvrir la fabrication du pain bio et ses spécificités : des céréales bio transformées en farine jusqu’au pain bio final, en présence de meuniers et de boulangers bio ; 

 

- des dégustations de produits bio et des démonstrations de savoir-faire (atelier de greffage d’arbres fruitiers, ateliers huiles…) avec la participation de producteurs et d’entreprises bio ;

 

- un jeu concours pour les adultes et les enfants qui invitera les visiteurs à rechercher en famille les réponses aux questions à travers les informations communiquées sur le stand, avec, à gagner : des jeux de société pour les enfants et des paniers gourmands de produits bio ;

 

- des apéros bio, chaque jour à partir de 17h, un moment convivial de rencontres et de découvertes des saveurs de la bio autour d'un apéro gourmand 100% bio ;

 

- des goûters bio avec des animations sur le goût et la bio pour les enfants vers 16h ;

  La Minute Bio

- des projections, avec notamment la diffusion tout au long de la journée, des films de la « Minute Bio ».

Abordés sous l’angle de reportages sur le terrain, avec de nombreux témoignages de professionnels de la bio (producteurs, transformateurs, distributeurs, cuisiniers en restauration scolaire, formateurs, consommateurs, représentants d’organismes de contrôles,…), les 30 programmes courts apportent de l’information de fond sur l’agriculture biologique et ses filières.

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 11:00

Pour suivre l’actualité de l’Agence Bio et ses partenaires dans leurs différents évènements, à découvrir, les grands rendez-vous de l’Agence Bio :

 

  • Biofach : 13 au 16 février 2013, à Nuremberg

Le pavillon France à Biofach regroupera 96 exposants et 9 régions, sur un espace de 1032m². L'Agence BIO sera présente pour la durée du salon pour échanger avec les exposants et les visiteurs qui le souhaitent.

Stand accueil Pavillon FRANCE / SOPEXA : Hall 1 - International / stand n° 1-410f.

www.biofach.de

 

  • Salon International de l’Agriculture, 23 février au 3 mars 2013 à Paris – Porte de Versailles

L’Agence BIO sera présente avec un stand de 120m², Hall 4, allée A, stand 40.

www.salon-agriculture.com

 

  • Séminaire international de l’Agence BIO, organisé dans le cadre du SIA : 28 février 2013, salle Lyra, Pavillon 7.2 :

« La Bio en Europe et dans le Monde »

 

  • Printemps BIO, première quinzaine de juin dans toute la France. 

www.printempsbio.com

 

  • Rencontres nationales Printemps BIO : 11 juin 2013, à Toulouse

 

  • Salon Tech&Bio : 18 et 19 septembre 2013, dans la Drôme

- Assises de la Bio organisées dans le cadre du Salon

www.tech-n-bio.com

 

  • Sommet de l’Elevage : 2 au 4 octobre 2013, à Cournon

www.sommet-elevage.fr

 

  • Natexpo : 20 au 22 octobre 2013, à Paris

www.natexpo.com

 

  • Marjolaine : 9 au 17 novembre, à Paris

www.salon-marjolaine.com

 

  • Salon des Maires et des Collectivités Locales : 19 au 21 novembre, à Paris

- Stand d’information Agence BIO

- Conférence sur l’agriculture biologique dans le cadre du salon

http://smcl.salons.groupemoniteur.fr

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 09:05
Repost 0
Publié par leblogdelabio
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 09:01

64% DES FRANÇAIS ONT CONSOMME BIO EN 2012 ,

43% AU MOINS UNE FOIS PAR MOIS,

UNE VRAIE TENDANCE DE FOND QUI S’AFFIRME

Dans un contexte économique difficile, les Français se raccrochent à des valeurs fondamentales en matière d’achats. D’après la 10e édition du Baromètre Agence BIO / CSA , ils sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable lorsqu’ils effectuent leurs achats ; ils étaient 66% en 2011.  

Cette conscience environnementale croissante est en harmonie avec la montée en puissance de l’agriculture biologique en France.  

64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers

(au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011.    

8% des Français sont des « Bio-quotidiens », ce sont les plus assidus. 15% des Français sont des « Bio-hebdos », c’est-à-dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine. 20% sont des « Bio-mensuels » : ils consomment des produits bio au moins une fois par mois. Enfin, 21% des Français sont des « Bio-occasionnels », ils consomment bio de temps en temps.

La Bio origine France en croissance

En écho à cette dynamique de fond de la consommation de produits bio en France, la production certifiée bio a fortement augmenté en 2012. Cette importante progression permet à la filière de développer ses approvisionnements en France. De 38% en 2009, la part (en valeur) des produits bio « importés » consommés en France passe sous la barre des 30% en 2012 .    

Une bonne nouvelle pour les Français et les consommateurs bio, très attachés à l’origine des produits qu’ils achètent. En effet, les Français sont 59% à déclarer souhaiter davantage d’information sur l’origine des produits bio. De leur côté, les consommateurs de bio sont très attachés à l’origine des produits bio. Ils sont ainsi plus de 9 sur 10 à porter attention à la mention du pays d’origine sur les produits bio.

Les Français : une image positive de la Bio

S’estimant à 54% « bien informés » sur la Bio, les Français en ont une image très positive. 86% d’entre eux estiment que la Bio contribue à préserver l’environnement, la qualité des sols, les ressources en eau et 83% qu’elle fournit des produits plus naturels car cultivés sans produits chimiques de synthèse.    

Une demande de Bio en progression

Les Français sont de plus en plus nombreux à souhaiter manger bio au-delà de chez eux. Les parents notamment sont très demandeurs de bio : 75% d’entre-deux voudraient que leurs enfants se voient proposer des produits bio à l’école et les actifs sont 59% à en souhaiter dans le cadre professionnel (vs 53% en 2011).    

Cette dynamique de la Bio s’inscrit dans une vraie tendance de fond, qui va bien au-delà des produits alimentaires : comme le montre le 10e Baromètre Agence BIO / CSA, les achats de produits biologiques autres qu’alimentaires augmentent : 1 Français sur 2 déclare en acheter (49%) contre 44% en 2011.

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Chiffres
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 10:00

Une galaxie de fromages bio sur un plateau

Pendant les fêtes, les amoureux des fromages se régaleront avec la grande variété des fromages bio : fromage à pâte pressée cuite (comté, emmental...), fromage à pâte pressée non cuite (Saint-Nectaire, reblochon,…), fromage à pâte molle (camembert, brie), fromages de chèvre, fromages au lait de brebis (roquefort,…)

Les fromages bio de vache, de brebis ou de chèvre sont fabriqués avec du lait bio collecté dans des fermes où les animaux sont élevés selon les règles strictes de l'agriculture biologique. Après avoir bénéficié d'une transformation spécifique, régulièrement contrôlée, le lait bio se décline en une large gamme composée de 7 « familles », dont les fromages bio. Les fêtes de fin d’année constituent une occasion magique de faire le tour de cette délicieuse galaxie lactée bio !

Le saviez-vous ? Pour préparer les produits laitiers bio, seuls les procédés biologiques et physiques sont utilisés. Les produits laitiers bio sont garantis sans additif alimentaire de synthèse (conservateurs, arômes de synthèse, émulsifiants, colorants chimiques de synthèse,...).

Nous vous proposons ici une façon originale de déguster du fromage pendant les fêtes, en l’associant à des fruits pour réaliser un vrai plat surprenant : 

Gratin de poires au roquefort bio

Entre la poire et le fromage, on ne choisit pas : on mélange !

 

Préparation 20 min Sans-titre-1-copie-12.jpg

Pour 6 pers :

Ingrédients bio :

• 3 poires

• 3 c à s d'amandes en poudre

• 3 c à s. de roquefort

• 6 c à s. de crème fraîche liquide

• Poivre 

Faire chauffer le four à 180°C. 

Eplucher les poires et les couper en lamelles, les citronner si on prépare le plat à l'avance. Les disposer dans de petits plats à gratin individuels. 

Dans un saladier, écraser le roquefort à la fourchette, ajouter la crème fraîche et la poudre d'mande, poivrer légèrement. Répartir le mélange sur les poires dans chaque plat. 

Cuire 15 minutes jusqu'à ce que le dessus soit bien doré. 

Servir avec une salade verte assaisonnée de vinaigre balsamique et d'une bonne huile bio, vierge de première pression à froid. Pour changer de l'huile d'olive, pourquoi pas opter pour une délicieuse huile de cameline, riche en oméga 3, ou une huile de carthame, au parfum moins puissant. 

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 10:00

Des huiles bio pleines de vie

Pour la préparation des recettes et l’assaisonnement, utilisons les huiles biologiques ! Il existe en effet une très grande variété d’huiles bio : olive, tournesol, noix, noisette, carthame, sésame, pépins de courge,…. Libre à chacun de varier les plaisirs !

Le saviez-vous ? Les huiles bio sont essentiellement des huiles vierges. L’huile vierge est obtenue par une seule pression à froid et conserve de ce fait tous les micronutriments et les composés aromatiques qu’elle contient. 

Dans la composition de toutes nos recettes, les huiles bio peuvent ainsi s’avérer très utiles, comme le montrent les deux recettes qui suivent : « Filet de bœuf laqué au gingembre, riz de Camargue et rubans de légumes bio » et « Longe de porc bio façon gibier & pâtes fraîches bio ». La troisième, quant à elle, propose, au choix, d’utiliser de la graisse de canard ou de l’huile de tournesol : « Roulés de poulet bio sucré-salé, émincé de chou croquant & sarrasin bio ».

Filet de bœuf laqué au gingembre,

riz de Camargue et rubans de légumes bio

Une recette contemporaine préparée « à la minute »

Pour 6 personnes

Préparation 15 minutes

Cuisson 6 minutes pour la viande, 12 à 15 pour la viande et les légumes    

Ingrédients bio :

• 6 beaux filets de bœuf bio Sans-titre-1-copie-11.jpg

• 6 gousses d'ail

• Le même volume de gingembre frais épluché et râpé

• 1 c à s. de miel

• 3 c à s de vinaigre balsamique

• sel et poivre

• Huile d'olive et beurre

• 4 carottes

• 2 poireaux

• 300 g de riz de Camargue 

Faire chauffer le four à 80°C. 

Eplucher et dégermer l'ail, l'écraser dans un mortier avec le gingembre râpé jusqu'à obtenir une pâte. Réserver.

Faire chauffer de l'eau dans le bas du cuit-vapeur .Brosser les carottes, les détailler en lamelles avec une mandoline ou un éplucheur à légumes.  

Nettoyer les poireaux, les couper en fines lamelles.  

Mettre les légumes 7 à 8 minutes dans le cuit-vapeur. 

Réserver au chaud dans le four. 

Laver le riz, le cuire 10 à 12 minutes (suivant les indications portées sur l'emballage) dans deux fois son volume d'eau salée. 

Dans une grande poêle, faire fondre le beurre avec l'huile d'olive. Lorsque le mélange est bien chaud, y faire revenir la viande à feu vif, 4 à 5 minutes en tout. Déposer les filets dans un plat, saler, poivrer, recouvrir d'une assiette et mettre dans le four pour que la viande se détende. 

Astuces :

• Ajouter de l'huile d'olive au beurre, dont le point de fumée est plus élevé, empêche ce dernier de brûler.

• Laisser la viande de bœuf quelques minutes dans le four à couvert permet au sang de bien se répartir à l'intérieur et de rendre la viande particulièrement moelleuse. 

Verser la pâte d'ail et gingembre dans la poêle, ajouter le miel et le vinaigre, bien déglacer, gratter les sucs pour qu'ils se décollent, éventuellement diluer avec un peu d'eau chaude. 

Dresser les assiettes en y disposant les légumes, le riz, le filet de bœuf, napper de sauce, servir immédiatement. 

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO

 

Longe de porc bio façon gibier

& pâtes fraîches bio

Marinée et mijotée dans le vin rouge

Préparation

au moins 24h à l'avance

25 minutes

Cuisson 1h

+ 5 minutes pour les pâtes 

Ingrédients bio pour 6 personnes :

• 1,2 kg de longe de porc

• 1 bouteille de vin rouge corsé

• 2 carottes

• 2 oignons

• 2 gousses d'ail

• 1 feuille de laurier

• 1 clou de girofle

• Thym

• Huile d'olive

• Sel et poivre 

• Pâtes fraîches 900g environ

• 4 à 5 l d'eau 

Faire chauffer doucement le vin dans une casserole. Pendant ce temps, râper finement les carottes, émincer les oignons, éplucher et dégermer l'ail. Mettre les légumes et les épices dans le vin, laisser bouillonner doucement 5 minutes. 

Éteindre le feu, ajouter les morceaux de viande détaillés en très gros cubes. Couvrir et laisser mariner 24h, dans un endroit frais.

Sortir la viande de la marinade, la sécher, et la faire revenir dans un faitout avec un peu d'huile d'olive. La faire colorer sur chaque face, et pendant ce temps faire à nouveau chauffer la marinade.  

Lorsque la viande est saisie, la recouvrir de la marinade chaude, et laisser cuire doucement à couvert 30 minutes. Retirer la feuille de laurier, le clou de girofle, et les morceaux de viande.  

Mixer les légumes dans le vin, puis y remettre la viande, et laisser cuire à découvert de sorte que la sauce épaississe un peu (environ 30 minutes encore). 

Cuire les pâtes suivant le temps indiqué sur le paquet (environ 5 minutes) dans une grande quantité d'eau bouillante salée. Les égoutter, les arroser d'un filet d'huile d'olive et bien mélanger avant de les déposer sur des assiettes chaudes, avec la viande et la sauce. 

Astuce : On peut préparer la viande à l'avance et la réchauffer au dernier moment, elle n'en sera que meilleure. Pratique et délicieux. 

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO

 

 

Roulés de poulet bio sucré-salé,

émincé de chou croquant & sarrasin bio

Parfait pour préparer à l'avance

 

Pour 6 pers

Préparation 40 minutes 

Ingrédients bio :

• 4 filets de poulet

• 2 poignées de raisins secs

• 200 g de marrons sous vide

• 3 pommes

• 2 oignons

• Cannelle, sel et poivre.

• Jus de pommes (pas trop sucré si possible)

• Graisse de canard, sinon huile de tournesol

• Un chou vert (frisé)

• 300 g de sarrasin  

Mettre à tremper le sarrasin dans de l'eau froide, au moins 2h avant cuisson. 

Faire gonfler les raisins secs dans de l’eau chaude. 

Préparer le chou : ôter les premières feuilles, trop dures, prélever les autres, bien les laver à l'eau froide. Les cuire 3 minutes dans une grande quantité d'eau bouillante, les égoutter. Superposer les feuilles dont on aura enlevé la côte centrale, et les détailler en lamelles avec un couteau bien aiguisé. 

Les faire revenir doucement dans une casserole avec un peu de graisse de canard, sel et poivre, couvrir et cuire environ 10 minutes, jusqu'à ce que le chou soit attendri mais encore croquant. Réserver. 

Dans un peu de graisse de canard ou de beurre clarifié, faire fondre les oignons émincés finement, y ajouter la cannelle, sel, poivre, les pommes, -non épluchées puisqu'elles sont bio- en petits dés, laisser cuire un peu, puis les marrons grossièrement écrasés, et enfin les raisons égouttés. 

Aplatir les escalopes avec un objet lourd (pilon de mortier, attendrisseur). 

Poser la première sur un morceau de film alimentaire. Déposer un gros cordon de farce sur la longueur de l'escalope, rouler bien serré, et envelopper du papier film. 

Conserver au réfrigérateur jusqu'au moment de la cuisson. 

Pour la sauce, diluer le reste de farce avec un petit verre de jus de pommes, chauffer, mixer, laisser mijoter 15 minutes. Passer au chinois (fine passoire). La sauce peut être préparée à l'avance. 

Un peu avant le repas :

Rincer le sarrasin à l'eau claire, le déposer dans le panier d'un cuit-vapeur, le cuire 15 minutes.

Dans un autre panier, cuire les rouleaux de poulet durant une quinzaine de minutes. 

Au moment de servir :

Ôter le film, découper le rouleau en tranches (environ 5 par filet)

Servir 3 tranches par personne, avec le chou, le sarrasin, et la sauce. 

Astuce : Ne pas jeter l'eau de cuisson du chou, elle peut servir de bouillon pour une soupe

On peut aussi garder quelques feuilles entières de chou pour poser sur l'escalope avant d'y déposer la farce et de rouler. Le contraste des couleurs est très joli.    

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO

 

 

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 10:00

Fruits et légumes bio : les saveurs hivernales sont de la fête

Les fruits et légumes bio disponibles pour les fêtes sont nombreux. Leur aspect authentique offre de l’originalité sur les tables festives. Pour des entrées colorées, radis noir et betteraves sauront animer les assiettes. En accompagnement des plats, les courges, potimarrons, épinards, champignons de Paris, carottes, poireaux, navets… sublimeront les saveurs. Bien entendu, les salades telles que la mâche, la laitue, la batavia, la scarole, l’endive, etc. En dessert, les châtaignes, kiwis, noix, poires, pommes,… clôtureront à merveille le repas bio !      

Il existe mille et une façons de découvrir l’immense éventail de saveurs des fruits et légumes bio. Pour les fêtes, voici deux idées de recettes d’entrées bio qui mettent en valeur fruits et légumes bio : la première est une délicieuse salade multivitaminée et la deuxième propose de redécouvrir des légumes anciens. 

Salade avocat, fenouil, oranges bio

Un concentré de vitamines multicolore... 

Préparation 30 minutes

Pour 6 personnes

 

Ingrédients bio :

• 1 avocat mûr à point   Document1-copie-1.jpg

• 1 belle orange

• un petit bulbe de fenouil

• un oignon blanc ou rose (le plus doux possible)  

• une poignée d'olives noires

• 200 g de mâche

• le jus d'un demi citron

• 3 cs d'huile d'olive

• Sel, poivre, cumin.    

Dans un saladier, déposer la mâche bien lavée, et y ajouter les autres ingrédients au fur et à mesure de leur préparation.

Couper le fenouil cru en petits morceaux (environ 0,5 x 0,5 cm).    

Peler l'avocat, le couper en dés et les citronner pour éviter l'oxydation.    

Peler l'orange, si on a un peu de temps en lever les suprêmes, c'est-à-dire enlever la petite peau qui recouvre chaque quartier. Sinon, trancher l'orange dans le sens horizontal avec un couteau bien affûté pour obtenir de belles rondelles, puis les redécouper en quatre.    

Peler l’oignon, le découper en anneaux fins.    

Dénoyauter les olives, les détailler en petites tranches.    

Ajouter du cumin fraîchement moulu, sel, poivre, arroser d’huile d’olive.    

Servir frais, à l'assiette ou en verrine         

Conseils :

On peut parsemer d’amandes grillées ou de graines de tournesol torréfiées pour rajouter du croquant.

Pour une préparation à l’avance, mettre la mâche à part, et ne préparer l'avocat qu'au dernier moment.    

Le saviez-vous ? La mâche est naturellement riche en acides gras de type oméga 3    

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO   

 

Duo de veloutés bio colorés

& leur poêlée de champignons bio

Des légumes anciens remis au goût du jour

Velouté de potimarron bio

• 1 potimarron (750g)

• 1 oignon

• ¾ litre d'eau ou de bouillon

• Une bonne pincée de « quatre-épices »

• sel et poivre

• Une poignée de graines de courge ou de potiron (en magasin bio)    

Astuce : en bio, pas besoin d'enlever la peau, puisque le légume n'a pas été traité ! La peau des végétaux est particulièrement riche en vitamines, celle du potimarron corse un peu le goût et la couleur du velouté. Il suffit d'enlever les endroits où elle serait un peu abimée...

-Pour utiliser les graines du potimarron, il faut au préalable les décortiquer : c'est l'amande qu'elles contiennent qui se mange, cette fois sans la peau (trop fibreuse et coriace) !    

Laver et brosser le potimarron, le couper en 2 avec un bon couteau, ôter les pépins, couper en dés avec la peau. Faire revenir dans un peu de graisse de canard (ou huile d'olive), avec l’oignon haché, et un peu de Quatre-épices.    

Couvrir avec 0,70 l d’eau chaude ou de bouillon, saler, poivrer, Mixer. Rectifier la quantité d'eau pour avoir une consistance idéale (moins épaisse qu'une purée, mais pas trop liquide).    

Faire griller des graines de courge dans une poêle (sèche), les hacher rapidement au couteau, parsemer sur le velouté.    

Velouté de panais bio

• 300 g de panais

• Un petit blanc de poireau

• huile de tournesol

• ½ l de lait bio, si possible entier

• sel et poivre    

Laver et brosser le ou les panais, éplucher les parties qui semblent fibreuses ou abimées, découper en dés et faire revenir à l'huile de tournesol avec le blanc de poireau haché. Prélever un peu de poireau pour la décoration avant de mixer les légumes avec du lait chaud (éventuellement lait d’amande), ajouter sel et poivre.    

Parsemer quelques lamelles de poireaux sur le velouté.    

Astuce : Attention, si vous laissez attendre trop longtemps vos veloutés, il vous faudra les détendre un peu au dernier moment avec de l'eau chaude, pour qu'ils retrouvent une texture parfaite !    

Poêlée de champignons bio :

• 150 g de champignons de Paris

• 1 belle échalote

• Coriandre moulue

• Huile d'olive

• Vinaigre balsamique, sel et poivre        

Couper le bout terreux des champignons. Frotter chapeau et pied à l’eau vinaigrée (pour tuer les éventuelles bactéries) sans les y faire tremper (les champignons absorberaient l'eau et seraient moins bons), les tailler en lamelles puis recouper dans l’autre sens. Faire revenir l'échalote avec un peu de sel et de coriandre moulue, ajouter les champignons, puis quand ils ont sué, déglacer au vinaigre balsamique.    

Servir les veloutés dans de petites verrines avec les champignons à part dans un ramequin.    

Astuce : Le cerfeuil tubéreux est un légume très proche du panais qui peut très bien convenir aussi. 

Le saviez-vous ? La non-utilisation de pesticides chimiques de synthèse permet de consommer sans hésitation la peau des fruits et légumes bio.

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, Conseil en alimentation BIO

 

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 10:00

Pour composer le plat principal des fêtes, les viandes bio offrent des possibilités infinies de créations culinaires. A chacun de se laisser inspirer par les viandes bio d’agneau, de porc, de veau, de bœuf, de poulet, de canard, de dinde, de pintades, etc. Les saveurs authentiques des viandes bio donnent une nouvelle dimension aux festivités et permettent de se rapprocher un peu plus de la nature de manière originale !    

Le saviez-vous ? Dans les élevages bio, les animaux ont un accès obligatoire au plein air. Ils mangent des aliments bio, principalement issus de la ferme. L’élevage bio respecte le rythme naturel des animaux. En ce qui concerne les soins, l’éleveur bio privilégie en cas de besoin les thérapies naturelles.    

Pour les fêtes, nous vous proposons une recette originale composée à partir de volailles bio : poulet, canard et dinde :    

« Les brochettes bio aux 3 volailles,

petits légumes confits du nouvel an, sauce champagne »

Préparation : 30 min

Cuisson : 1 h 10 min

Ingrédients bio pour 6 personnes :

- 2 filets de poulet avec la peau Brochette-bio---Agence-Bio-Philippe-Asset-Adocom.jpg

- 2 filets de canard avec la peau

- 400 g de filets de dinde

- 600 g de carottes

- 600 g de navets

- 400 g de céleri branche

- 300 g de pommes de terre

- 1 petit chou rave (facultatif)

- 12 brochettes

- 60 g de beurre

- 25 g de sucre en poudre

- 1 bouteille de champagne ou vin bio pétillant

- 1 citron

- 3 jaunes d’œufs

- huile de pépin de raisin

- sel

- poivre du moulin            

Couper chaque filet de volaille en 6 et le filet de dinde en 12 dés réguliers. Mettre dans un plat creux, recouvrir avec 50 cl de champagne (ou vin bio pétillant) et laisser mariner au réfrigérateur.    

Eplucher les légumes, tailler les carottes en bâtonnets, les pommes de terre en quartiers, et les autres légumes en gros dés.    

Faire fondre très doucement le beurre dans une cocotte antiadhésive, ajouter les légumes, le sucre en poudre, arroser de jus de citron, saler, poivrer au moulin.    

Laisser confire les légumes à feu très doux 40 minutes environ jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants et très légèrement caramélisés. Préchauffer le gril du four au maximum.    

Pendant ce temps, verser le restant de champagne dans une petite casserole, poivrer généreusement et laisser réduire de moitié à feu vif.    

Placer alors la casserole au bain-marie, chauffer à petits bouillons et ajouter 3 jaunes d’œuf en fouettant jusqu’à ce que le mélange blanchisse légèrement. Laisser la sauce au chaud dans le bain-marie.    

Enfiler trois cubes de volailles différentes sur chaque brochette, saler, poivrer, huiler très légèrement pour laisser cuire les brochettes sous le grill 15 minutes environ en les retournant à mi-cuisson.    

Disposer les légumes confits sur chaque assiette, déposer deux brochettes et napper aussitôt de sauce au champagne.

 Photo : Agence BIO / Ph.Asset/Adocom

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Recettes
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:30

Au menu de nos jours de fête, le saumon tient évidemment une belle place. On le servira fumé, cru ou cuisiné. Le saumon bio a de nombreux atouts pour conquérir les convives : sa légère coloration rosée et, surtout, la finesse de son goût en font l’une des vedettes des tables de réveillons. Mais le saumon n’est pas le seul poisson bio proposé. L'étal poissons propose aussi des truites, des bars, des daurades, des ombres bio,…  

Les règles relatives à l’aquaculture biologique encadrent les pratiques d’élevages (densité, température, oxygène, lumière, structure d’élevage..), l’origine des poissons n'affectant pas les stocks sauvages, ainsi que les règles relatives à l’alimentation par exemple. 

A Noël et au Nouvel An, les produits issus de l’aquaculture biologique : les poissons constituent un formidable moyen de se faire plaisir ! Découvrons une délicieuse façon de proposer de la truite bio en amuse-bouche avec la recette ci-après : 

Purée de betteraves & truite fumée bio

Frais, simple, et original à la fois

Préparation 20 minutes

Pour 4 à 6 personnes

Ingrédients bio :

• 2 belles betteraves cruesSans-titre-1-copie-10.jpg

• 100 g de truite ou de saumon fumé

• 100 g de crème fraîche

• 3 c à s. de câpres au vinaigre

• Vinaigre de cidre

• Huile de colza

• 2 c. à s. de graines de pavot

• Sel et poivre 

Brosser les betteraves pour enlever la terre, éplucher uniquement la partie proche des feuilles qui serait marron et épaisse. Lorsque la betterave est bio, on peut laisser la peau, très riche en vitamines. 

Découper en cubes et faire cuire à la vapeur (dans un cuit-vapeur ou couscoussier) jusqu'à ce que les betteraves soient tendres, compter 15 minutes. 

On peut préférer des betteraves déjà cuites mais elles contiennent plus d'eau car sont cuites dans leur sachet, c'est un peu moins bien. 

Lorsqu'elles sont cuites et refroidies, mixer les betteraves avec le vinaigre de cidre, sel et poivre, un peu de crème fraîche (ou végétale). Goûter, rectifier, le mélange doit être assez relevé. Y mélanger ensuite les câpres égouttées.

Préparer une crème aigre en mélanger le reste de crème fraîche, 1 ou 2 c. à s. de vinaigre, du poivre. Y ajouter la truite (ou saumon) fumé bio hachée en lanières (en garder quelques unes pour la décoration) et 1 grosse c. à s. de pavot. Bien mélanger. 

Deux possibilités pour servir :

• A l'assiette, la purée en quenelle, et la crème à part dans une verrine, ou en cordon autour. On peut alors rajouter un peu de salade (mâche, endive) assaisonnée avec du vinaigre balsamique et une huile assez neutre en goût (colza, tournesol, carthame)

• En verrine, avec les betteraves au fond et la crème au dessus. 

Astuce : attention, la betterave tache, elle est même utilisée comme colorant alimentaire en bio ! Utiliser des gants ou bien laver ses mains immédiatement après au savon avec un peu de vinaigre ou de jus de citron.

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, conseil en alimentation BIO

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 13:13

Vins rouges, blancs et rosés, Sans-titre-1-copie-8.jpgchampagnes, mousseux et crémants, moelleux et liquoreux : tous les types de vins existent en bio. Ils peuvent ainsi accompagner nos repas de fêtes, de l’apéritif jusqu’au dessert. Avec la richesse de leurs arômes préservés, les vins bio ont de quoi ravir les invités. Leur qualité est largement reconnue et ces vins sont régulièrement primés dans des concours nationaux et internationaux.

En portant une attention toute particulière à la vie des sols et en permettant un développement en profondeur des racines des vignes, le viticulteur favorise l’expression des terroirs, les raisins se nourrissant pleinement des divers nutriments présents dans les sols.

Les vins bio s’adaptent à tous les budgets et sont présents dans tous les lieux de distribution: vente directe chez le viticulteur, marchés, magasins spécialisés, grandes surfaces, cavistes, internet…    

Le saviez-vous ? Depuis le 1er août 2012, le vin bio est arrivé ! La réglementation européenne spécifique à la Bio encadre la vinification en complément de la production de raisins bio.    

Les viticulteurs français sont chaque année plus nombreux à s’orienter vers le mode de production biologique. En 16 ans, de 1995 à fin 2011, les surfaces de vignes conduites en bio ont été multipliées par plus de 12 : passant de 4 854 hectares à 61 055 ha.    

Pour accompagner le vin bio, voici une recette de savoureuses bouchées apéritives bio,

façon « finger food » :    

Nems de butternut aux amandes bio

Un mélange de parfums surprenant, à tester avec les doigts !

Préparation 45 min

Pour 12 nems (4 à 6 pers)   Sans-titre-1-copie-9.jpg

Ingrédients bio

• 12 petites feuilles de riz

• 300 g de courge butternut

• 50 g de céleri rave

• 1 oignon

• 30 g d'amandes

• 30 g de feta

• 1 brin de persil

• huile d'olive

• coriandre en grains

• sel et poivre

Pour la sauce

• 1 c à s de miel

• 1 c à s de vinaigre de riz

• 1/2 c. à. s. de purée d'amandes complète

• 3 c à s d'eau    

La farce

Laver la courge butternut, en prélever un morceau d'environ 300g. Eblever les pépins, détailler en dés sans enlever la peau.

Eplucher le céleri rave, le découper en tout petits dés.

Faire chauffer de l'eau dans un cuit vapeur (ou couscoussier). Lorsque l'eau bout, y mettre à cuire la courge et le céleri pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, hacher grossièrement les amandes et les faire torréfier quelques minutes dans une poêle sèche, les débarrasser.

Eplucher l'oignon, le faire fondre doucement à la poêle dans un peu d'huile d'olive, avec une pincée de sel (qui fera rendre l'eau de l'oignon et évitera la caramélisation) et quelques pincées de coriandre moulue. Ajouter la courge et le céleri, le persil haché, laisser revenir 5 minutes.

En fin de cuisson, poivrer, ajouter le persil. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Couper la feta en tout petits dés (4-5 mm).    

La sauce

Dans un petit bol, diluer le miel avec le vinaigre de riz, ajouter la purée d'amandes, bien homogénéiser avant de diluer avec l'eau. On peut épicer un peu si on aime.    

Les nems

Préparer un torchon humide à plat sur le plan de travail, et à portée de main le mélange de légumes, les amandes, la feta. Huiler légèrement une assiette dans laquelle on déposera les nems en attente de cuisson.

Faire chauffer de l'eau dans une poêle. Dès qu'elle frémit, y tremper une feuille de riz quelques secondes de façon à la ramollir. Attention à ne pas se brûler, éviter que les bords de la feuille ne se referment.

Poser la feuille de riz à plat sur le torchon. Déposer un cordon de légumes au centre de la partie basse du cercle, à 2-3 cm du bord inférieur. Répartir quelques morceaux d'amandes et de de feta, puis replier le bas de la feuille sur la farce. Replier ensuite les côtés vers le centre. On obtient une sorte de bande , il ne reste plus qu'à rouler la farce jusqu'en haut. Déposer les nems sur l'assiette huilée en prenant garde qu'ils n'adhèrent pas entre eux.

Faire chauffer de l'huile d'olive, au moins 1 cm, dans une poêle. Lorsque l'huile est bien chaude, y déposer les nems. Les retourner plusieurs fois pour qu'ils dorent uniformément.

Les égoutter avant de les servir avec la sauce froide.    

Astuce : l'idéal est bien sûr de préparer les nems à l'avance, et de les réchauffer quelques minutes à la poêle (à peine huilée) ou au four au dernier moment. Ils se congèlent très bien !

On peut remplacer les amandes par des noisettes.    

Recette : Véronique Bourfe-Rivière, conseil en alimentation BIO

 

 

Repost 0
Publié par leblogdelabio.com - dans Actualité

Qui Sommes-Nous ?

  • : Le blog de la bio
  • Le blog de la bio
  • : leblogdelabio.com est édité par l'Agence BIO, groupement d'intérêt public en charge du développement et de la promotion de l'agriculture biologique en France. Il entre dans le cadre du programme d’information et de promotion de l’agriculture biologique et de ses produits, cofinancé par l’Union européenne. Retrouvez le site internet de la Bio dans l’Union européenne sur : www.organic-farming.europa.eu.
  • Contact

Sur Le Même Thème

Leblogdelabio : Les Rubriques

Pinterest & Instagram